/// rail ///

 

« bientôt déraille, sans encéphale : Syn- » ©E.5131

« L’âme de China » (extrait)

« L’homme est brillant, alors, mais beaucoup moins, conviens-en, ma chair, que la Machine.
Astiquée, huilée, prête à l’emploi, brillante à souhait
Et qui s’en va prendre les rails,
Sans encéphale,
Bientôt déraille. La Loco.
C’est qu’il est, déjà, trop tard. Trop tard. »   Manolo on Juliet (Syn- / E.5131)

ce que nous sommes en train de vivre…
la Machine, le système, les marchés…

///

novembre 15th, 2011 by