/// 254. « Loin du monde », Sébastien Ayreault ///

[[[ pour s’abonner aux publications de ce site… (format RSS) : clic ! ]]]
.

///

le E. chronique-le-bouquin…

le dernier roman de Sébastien Ayreault, paru Au Diable Vauvert, début janvier 2013.

.
« Le prélude débute comme un conte, finit comme une tragédie. Le lecteur doit se le tenir pour dit : il y a les petites histoires de l’enfance et il y a la mort. « On appelle ça l’existence. »

Le quarantenaire, ou en passe de le devenir, revient sur ses jeunes années (les nôtres). C’est l’époque des lotissements, des Golf GTI, de la console Atari. On ne vit pas la vie tout à fait de la même manière qu’on soit à la ville ou à la campagne, à Paris ou en province… Je le sais, j’ai vécu tout ça… »

La chronique est à lire, dans son intégralité
sur leblogdudoigtdansloeil <– clique !


///

« Loin du monde » ©E.5131

« Loin du monde » ©E.5131

///

À propos de humtoks

un parmi d’autres /
énième copiste /
fasciné par l’imposture /

un œil, une oreille, une cervelle, parfois…

Ce contenu a été publié dans chronique le bouquin, images, projets à deux têtes ou plus..., avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.