octobre 12th, 2016 by humtoks

.
Toupetitou et Aliasse Lamoyenne se racontent leur journée. École, jeux, sport, copains…
Imperceptiblement, la discussion dévie : ce qu’ils auraient aimé faire.

Et il et elle évoquent les activités sportives auxquelles il et elle n’ont pas pu accéder… Alors que Lagrande, elle, l’aînée et forcément favorisée, papa et maman ils l’inscrivaient partout pendant les vacances de la ville de Limoges…!

Tennis, Tir à l’arc, Escalade, Tennis, Roller, etc.

« Le Roller…?, demande Toupetitou à Aliasse, interloqué.
– Oui, je m’en rappelle ! En rentrant, elle m’avait appris à descendre les escaliers, en roller, à la maison…! »

Bah ça alors !

///

bah_ca_alors

///

Posted in Bah ça alors©, journal/extrait, textes Tagged with: , , , , , ,

mars 12th, 2016 by humtoks

.
C’est Aliasse qui tient la cocotte. Toupetitou face à elle.

On connaît tous ce jeu. Combien ? Trois ? Un, deux, trois. Quelle couleur ? Bleu. Tu ressembles à une vache. Sympa !

C’est ALiasse qui tient la cocotte.
Toupetitou face à elle.

– Alors, combien ?
– Rouge.– Mais non. Combien ?
– Ah mais non, oui, euh… Orange !

Tout le monde s’écrie : Bah ça alors !
Et on ne s’inquiète pas. On a l’habitude. On a confiance.

Bah ça alors !

///

bah_ca_alors

Posted in Bah ça alors©, journal/extrait, textes Tagged with: , , ,

novembre 2nd, 2015 by humtoks

.
« vivons heureux-ses, vivons caché-e-s… »

et laissons faire…?

.
Hum Toks & E.5131

"vivons caché-e-s ?" ©E.5131

« vivons caché-e-s ? » ©E.5131

Posted in Bah ça alors©, en passant, images, journal/extrait, les hum.eurE.s, les hum.eurs du sieur E. Tagged with: , , , , , , , , ,

mars 7th, 2015 by humtoks

.
Ouh ouh !

Z’êtes où ?

— On est là ! Tous les trois…!

Bah ça alors !

///

"Les p'tits Bah ça alors" par le E.

« Les p’tits Bah ça alors » par le E.

///

Posted in Bah ça alors©, bio, images Tagged with: , , , , , ,

janvier 2nd, 2015 by humtoks

.
Toupetitou se lève, cheveux à la bagarre, œil mi-clos, nez cherchant pain au chocolat, jambes à l’approche de la table matinale…

— J’ai froid.

— T’as qu’à mettre un pantalon. (C’est le E. qui répond.)

— Hooo ! (C’est l’œil de Toupetitou qui répond, pas encore ouvert…)

— Allez, dépêche-toi… Va te chercher un pantalon, avant que je te casse la tête.

Toupetitou, interloqué :

— Eh ! Mais ça va pas, non…!


C’est moi qui te casse la tête…

Les sourires sont là. Les yeux s’ouvrent un peu, cocardisés par la nuit (comme à la naissance…). Le temps se fige.
On vit. C’est paisible…

2 janvier 2015…

Le fils et son père, sous les yeux du matin du onzième anniversaire de Kiki Aliasse Lamoyenne.

Bah ça alors !

///

"Bah ça alors©" E.5131

« Bah ça alors© » E.5131

Posted in Bah ça alors©, bio, textes Tagged with: , , , , , ,

décembre 7th, 2013 by humtoks

.

[[[ pour s’abonner aux publications de ce site… (format RSS) : clic ! ]]]
.

« Conclusion simple… » 07-12-2013

.
Un samedi chez les Bah ça alors©

Aliasse se prépare. Kimono blanc, ceinture orange.
Dans la cuisine, Lagrande s’est activée : un exposé pour lundi… et goûter chez une copine…
Tout au dernier moment ! Qu’est-ce qu’on leur a appris, dans cette maison, à ces gosses ?!!!

Par ailleurs, c’est sa fête… Et elle sait que si elle veut un dessert, vaut mieux qu’elle le prépare elle-même… C’est un truc qu’ont bien compris les mômes ici… Alors, aujourd’hui, c’est Cookies !

///

Aliasse monte sur la balance… se gratte le bidou, sous la ceinture orange…

C’est la pesée d’avant combats… Les yeux pointés sur le cadran, elle déclare :

— En fait ça pèse rien, un cookie… J’peux en manger plein !!!

Le E. et Madame Point la reconnaissent bien là, rient et songent au Bah ça alors© qui pointe le nez quand Toupetitou pointe le nez…

— Pourquoi vous riez ?

Le E., dont la particularité première est d’être délicat, attentionné, subtil, discret et toujours de bonne humeur lui répond :

— Quoi ! On n’a plus le droit de rire ?!!!

Toupetitou le jauge et calme, lâche :

— Non ! C’est interdit au moins de 10 ans !

Bah ça alors©

///

"Bah ça alors©" E.5131

« Bah ça alors© » E.5131

///

 

Posted in Bah ça alors©, journal/extrait, textes Tagged with: , , , , , ,

octobre 6th, 2013 by humtoks

.

[[[ pour s’abonner aux publications de ce site… (format RSS) : clic ! ]]]
.

///

« Les filles / le E. : 1 – 0 « 

On pourrait le dire / mais on ne le dira pas / aujourd’hui, c’est la fête du E.

« Saint E. », ça ne lui va pas… Il crache dessus, car il ne viendrait à personne l’idée de le nommer ainsi… hein ? non.

Voilà l’histoire :

Les filles du E., charmantes personnes au demeurant, prennent grand plaisir… à ses dépens. On serait proche de la moquerie que ça n’étonnerait pas.

Nous sommes à table.

— P’pa, commence Lagrande, j’ai un problème…

Je la crois sérieuse, je m’enquis…

— Quoi ?
— Bah, ça fait deux ou trois fois déjà…
— Oui…
— J’ouvre une boîte de crème de marron… tu vois… au goûter ou en fin de repas… et deux jours après, je la cherche… je la trouve pas.

Wourch. Me voilà acculé… Je ne réponds pas et vise de l’œil Aliasse Lamoyenne, grande gourmande devant l’éternel à la con.

Elle ne fait pas l’effort de lever la tête, ni le regard, plongé dans son assiette, et lâche :

— J’aime pas ça.

Aucune vergogne. Me voilà acculé.

— Alors…?
— Oui…
— Quoi…?
— Oui…

Un moment. Lagrande :

— Tu me dis « oui » pour que j’ouvre une nouvelle boîte ou pour dire que c’est toi qui te bâfres…?

Et l’autre, Lamoyenne, qui en rajoute…

— Moi, je me méfie… L’autre fois, je lui demande : « Dis, Papa, je prends la petite ou la grande casserole…? ». Bah y faisait aut’chose, comme d’habitude… Il m’a répondu : « Oui… ».

Elles partent dans un grand rire, complice… et moqueur ?

Mais c’est pas fini… Lagrande plante la banderille mortelle :

— Tu sais, P’pa… La crème de marron, c’est comme le Halva… : la vie avec un gros bide…

Bah ça alors©

///

« Lagrande, petite… » ©E.5131

« Lagrande, petite… » ©E.5131

///

Posted in Bah ça alors©, journal/extrait Tagged with: , , ,

septembre 27th, 2013 by humtoks

 .

[[[ pour s’abonner aux publications de ce site… (format RSS) : clic ! ]]]
.

« Depuis le sol… » (Bah ça alors© /  journal/extrait de E.)

Le père, allongé sur le sol, interroge sa fille, Lamoyenne, perchée sur le haut du canapé…
Au sol, on n’a pas dit K-O ! Même si ce soir, il resterait bien une heure, là, à faire le mort sur le parquet du salon…

— Alors, cette rentrée…?
— Bah ça va…

En fait, ça va pas. En fait, ça va pour personne. Les nouveaux rythmes scolaires, c’est une catastrophe pour les enfants, pour les parents, pour le personnel encadrant. Il y a le rythme, les nouveaux horaires, les journées interminables… Les horaires des petits, les horaires des grands, les horaires de ceux qui ont APC, de ceux qui font musique… Ta vie en bagnole, ta vie à l’école… Et la fin du mardi soir tranquillou, la fin du mercredi matin tranquillou, la fin des moments où on prend le temps de souffler un peu… l’équilibre familial précaire…

Le père, le E., il est allongé par terre. Au sol. Il se roule sur son dos plus qu’à son tour… De réunions en réunions, parfois deux dans la même soirée. « Et puis tu vas lever le pied… », qu’elle lui dit la copine, entre deux portes… sans croire ses propres mots. C’est un peu la marque de fabrique du E. hein… Ils le connaissent le E., le gars en bleu, en noir…

— Et les copines ?
— Bah ça va…

— Et la coquine ?
— Elle va bien…

— Des bêtises…?
— …

Elle répond pas. Aliasse Lamoyenne, c’est pas une balance. Les copines, c’est les copines.

— Et toi… des bêtises…?

Elle se penche sur son vieux père, avec ses grands yeux noirs, le menton dans la paume de la main, et son petit sourire…

— Tu sais… Des bêtises… J’en fais qu’à la maison…
— Bah ça va, alors…

Bisous.

— « Et dans 2 mois, le marathon, parce qu’on est plus fort que tous ces cons ! » —

Bah ça alors©

///

« il y a un âge… » ©E.5131

///

Posted in Bah ça alors©, bio, journal/extrait Tagged with: , ,

août 16th, 2013 by humtoks

 

  .

[[[ pour s’abonner aux publications de ce site… (format RSS) : clic ! ]]]
.

///

Les vacances… ne rien faire.

Mais ce matin, c’est la troisième journée intense dans le jardin. Plus on est de fous, plus ça va vite…

On n’entend pas Madame Point qui dépense là l’énergie qu’elle ne met pas dans  le choix de son vernis à ongles (et pour cause…). Le E. tente d’être à la hauteur de son statut de mâle dom… Hum… Coucou ! Hein ? Rien… J’écris un Bah ça alors©… Euh… Oh… Non, ce sera pas la peine de le lire, je te le raconte, si tu veux…

Ouf…

Son statut de mâle domin… Hein ? Ah, non ? Non, non… Bon, je pourrai jamais finir ma phrase… Je passe à la suite…

Pfff…

Lagrande rouspète et travaille, Aliasse Lamoyenne travaille, Toupetitou ni ne rouspète ni ne travaille…

Première tentative, Môsieur doit ramener les petits bouts de bambou jusqu’à la voiture qui livre régulièrement la déchèterie. Ne voyant rien revenir, ni les bambous, ni Toupetitou, me voilà parti à sa recherche…
Monsieur est assis, les fesses sur le petit escalier en pierre qui mène au petit tas de petits bouts de bambou… tête levée, il observe le ciel, les nuages… le menton coincé dans la paume. J’imagine que je ne dois pas emmerder Rodin, je fais demi-tour.

Il est à l’origine de la razzia sur les groseilles. Quand les mûres seront mûres, je sais où je le trouverai…

Deuxième tentative, Môsieur doit passer le balai sur le trottoir. c’est parfait, c’est ok, pas de problème, je me charge de l’affaire… Il lui faudra trente secondes pour délaisser le trottoir, le balai (que je retrouve à moitié sur la route) : Môsieur est parti dessiner… Un ciel, des nuages… ou la lune.

— Et sinon… ça va ?
— Oui. Pourquoi ?

Bah ça alors©

///

Toupetitou se sent tout aussi concerné par les combats de Lagrande…

(Tournoi National, 06-2013, en présence de Tonton Syn-…)

La dernière video de Syn- en concert, c’est par là :
Treponem Pal au Hellfest, sur Arte Tv <–

.

.

///

 

Posted in Bah ça alors©, images, textes Tagged with: , , , , , ,

juillet 21st, 2013 by humtoks

 

 .

[[[ pour s’abonner aux publications de ce site… (format RSS) : clic ! ]]]
.

///

Sommes douze. Dont six petits. Parmi les petits, deux grands, deux moyennes, deux petits.

Toupetitou a élu un caillou. Il le tient dans la main. Faut dire que ça manque pas. Nous rejoignons un lac, sommes en montagne. Montons.

///

Descente : Toupetitou qui en a marre de traîner son caillou, le confie à Lagrande.

///

Fin de randonnée.

Toupetitou réclame son caillou. Madame Point vient me voir…

— Toupetitou veut récupérer son caillou…
— Oui…
— Mais Lagrande s’est habituée au caillou…
— Oui…
— Elle l’a adopté.
— Ah.
— Oui.
— Bon…
— Mais c’est des malades, ces gamins…!

Je ne dis rien. Je vois Aliasse Lamoyenne qui déboule… un caillou à la main.

— T’as vu, Maman…

Oh, elle a vu, Maman… Elle se prend le front dans la main gauche, les yeux au ciel, tandis que je sors un énorme caillou de mon sac à dos pour le déposer dans le coffre de la voiture.

///

Je crois que j’ai vu la montagne s’effondrer dans les yeux de Madame Point.

Bah ça alors©

///

« 4/6 » ©E.5131

« 4/6 » ©E.5131

///

 

Posted in Bah ça alors©, images, promenade, textes Tagged with: , , , , ,